Offre annuelle

Chaque année le CESMD propose une offre de formations à destination des danseurs professionnels et professeurs de danse des conservatoires et écoles de danse.

Stage "Le portrait de groupe"

Objectif :

Cet stage sera l'occasion de traverser les principes de travail abordés dans des créations du chorégraphe Mickaël Phelippeau telles que la pièce chorégraphique « Avec Anastasia » présentée au centre d’animation de Beaulieu dans le cadre du Festival À Corps, les 8 et 9 avril 2017. L'objectif sera d’aborder les fondamentaux liés à l’espace, au temps et à l’écoute du groupe, avant de nous diriger vers ce qui peut faire portrait. Cet atelier sera aussi l’occasion de partager des outils, de les questionner ensemble, d’échanger à partir d’une expérience commune et d’utiliser l'analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé - AFCMD – pour avoir une lecture des corps de chaque individu de ce groupe.

Le principe sera de voir comment un travail en groupe peut aboutir à une galerie de portraits.

 

Contenu :

Faire le portrait de quelqu'un, c’est déjà un dialogue entre un/e portraitiste et la personne portraiturée. Le stage s’articulera entre travail d’atelier de composition, de recherche sur ce qui fait portrait et des séquences d’exploration sur les états de corps produits par les interprétations de chacun.

 

Public : Enseignants en danse, danseurs, enseignants du premier et second degré de l'éducation nationale et des universités invitées au Festival A Corps

 

Intervenants :

Après une formation en arts plastiques et un parcours d'interprète dans plusieurs compagnies de danse, Mickaël PHELIPPEAU suit la formation ex.e.r.c.e au Centre Chorégraphique National de Montpellier.

Il travaille entre autre avec les chorégraphes Mathilde Monnier, Alain Buffard, Laure Bonicel, Daniel Larrieu, Sylvain Prunenec ...

Il développe ses projets chorégraphiques depuis 1999 et depuis 2003, il axe principalement ses recherches autour de la démarche bi-portrait, prétexte à la rencontre.

 

Après une formation supérieure en danse contemporaine au CNSMD de Paris, Romain PANASSIÉ obtient son diplôme de perfectionnement en Notation Benesh puis son diplôme d'Etat de professeur de danse. Danseur pour plusieurs chorégraphes, Béatrice Massin, Maryse Delente, Nathalie Adam ... et pédagogue dans différents lieux de formations, il est depuis 2016 titulaire du certificat de spécialisation pour l'enseignement de l'AFCMD et tisse des liens entre ces diverses compétences pour proposer des interventions chorégraphiques toujours plus fines et riches de sens.

 

Dates et lieu : 10 et 11 avril au CESMD de Poitou-Charentes, 28 boulevard Jeanne d’Arc – Poitiers

 

Coût pédagogique : 150 euros

Évaluer... pour accompagner les parcours d'élèves qui dansent

Incontournable mais parfois envahissante, souvent redoutée par les élèves et objet de questionnements pour les enseignants, l’évaluation est au cœur du système d’enseignement dans les conservatoires.

Ce stage aura pour objectifs :

repérer les objectifs et les enjeux propres à chaque cycle (en lien avec le schéma d’orientation pédagogique)
distinguer les différentes fonctions de l’évaluation selon le moment où elle intervient
diversifier les modalités d’évaluation en fonction des intentions pédagogiques visées
élaborer des supports d’évaluation pertinents au regard des divers contextes

À partir d’exemples de pratiques évaluatives originales mises en œuvre par des professeurs de danse, nous dégagerons les conditions permettant qu’elles deviennent davantage formatives, bienfaisantes et créatrices de liens.

Public : enseignants en danse
Coût pédagogique : 110 € - Effectif : 12
Dates/lieu : 9 décembre 2016 à Poitiers
Date limite d’inscription : 28 octobre 2016

Transmission des variations

au programme des épreuves d’interprétation de fin de 3ème cycle de conservatoire et de l’examen d’aptitude technique – EAT

Ce stage propose aux enseignants de travailler avec les chorégraphes ayant créé ou transmis ces solos. Après une première lecture de la pièce grâce au support DVD, les stagiaires sont invités avec ce stage à approfondir la technicité des mouvements et investir l'univers de l’œuvre.

Public : enseignants en danse des écoles spécialisées d'enseignement artistique et formateurs pour l'EAT
Coût pédagogique : 200€ - Effectif par option : 10
Dates : 28 et 29 janvier 2017 à Poitiers
Date limite d'inscription : 16 décembre 2016

Danse percussive - Son et mouvement

La grande famille des danses percussives regroupe toutes les formes de danses où le corps devient instrument de musique. Elles ont en commun l’énergie, la spontanéité et le rythme – leur aspect percussif étant basé sur un certain contact avec le sol/la terre. Grâce à l’inspiration des musiques du monde, du jazz, du groove et de la danse hip hop, ce stage développera une forme hybride, une danse percussive nourrie de ces influences.

Intervenante :

Enfant de la balle, Leela PETRONIO est une danseuse reconnue internationalement pour avoir développé une approche originale des claquettes en les fusionnant avec les percussions corporelles et la danse hip hop. Elle dirige le collectif pluridisciplinaire Hip Tap Project et fait partie de l’équipe du spectacle STOMP depuis 2001. Venant de la lignée du Rythm and Jazz Tap par sa mère (Sarah Petronio, partenaire privilégiée du légendaire danseur Jimmy Slyde), elle participe durant les années 80-90 aux USA à la renaissance du Tap Dance. Danseuse éclectique, elle a participé à des projets créatifs divers avec la chanteuse Camille, l’Orchestre Lamoureux à l’Opéra Comique …

Public : enseignants en danse et danseurs professionnels
Coût pédagogique : 200 € - Effectif : 12
Dates/lieu : 9 et 10 janvier 2017 à Poitiers
Date limite d’inscription : 28 novembre 2016

Richesse et complexité de l'univers tactile, applications dansées

Ce stage permettra d’explorer différentes compréhensions du verbe « toucher », en mettant l’accent sur la complexité et la richesse des propositions qui visent à mettre le corps en mouvement, à partir de ce contact avec soi, avec une matière, un objet, ou un partenaire. Ces propositions seront affinées pour construire une danse exigeante, fine et profondément humaine.

À travers l’utilisation d’outils spécifiques, issus des pratiques d’AFCMD ou du travail que la compagnie Acajou développe en lien, plusieurs propositions mettant en jeu l’action de « toucher » seront analysées.

Intervenantes :

Formée à la danse classique puis contemporaine, Delphine DEMONT est titulaire d’un diplôme d’études approfondies en lettres modernes (Paris IV-Sorbonne) ainsi que du diplôme de perfectionnement en notation Laban au conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris.

Durant cette formation, la découverte de la pensée et du système labaniens, ainsi que la rencontre de Wilfride Piollet, jouent un rôle fondamental dans son parcours artistique.

Depuis, elle conçoit des supports pédagogiques accessibles aux personnes déficientes visuelles, l’acaJOUET (transcription en relief de la notation Laban) et le Coffret Giselle (conçu en collaboration avec la danseuse étoile Wilfride Piollet) et elle anime des ateliers réguliers et des stages ouverts à ce public en France et à l’étranger.

Nathalie SCHULMANN est danseuse contemporaine, diplômée DE,  spécialisée en AFCMD. Son travail, axé sur la perception, l’observation et l’analyse permet d‘affiner la qualité des coordinations spécifiques à l’art de la danse. Cette Sa recherche s’appuie sur l’intégration de la motricité enfantine. Elle collabore actuellement avec les chorégraphes Alban Richard et Mélanie Perrier. Elle intervient depuis plus de 25 années dans la formation du DE et du CA et anime de nombreux stages de formation continue.

Public : enseignants en danse et danseurs professionnels
Coût pédagogique : 320 € - Effectif : 12
Dates/lieu : 9 et 10 février 2017 à Poitiers
Date limite d’inscription : 2 janvier 2017

Des outils de réflexion pour la pratique amateur adulte en danse contemporaine

Suite et fin

Ce stage recréera un espace de réflexion, de partage et de pratique sur des attendus possibles (enjeux-perspectives, cours-atelier, quel corps pour quelle pratique) de la pratique amateur adulte en danse contemporaine, pour un public adulte débutant ou confirmé.

Après un temps de bilan sur les pratiques mises en œuvre dans les ateliers et cours amateurs des stagiaires lors des deux premières sessions, le travail s’organisera autour de temps de mises en situation pratique.

Intervenante : Claire SERVANT de la Compagnie Alice de Lux a suivi un parcours atypique. Au delà de ces propres chorégraphies, elle a été interprète pour le Ballet Atlantique Régine Chopinot, Alain Buffard, Elu et Steven Cohen et a collaboré au travail d’Anne Théron. Elle aime s’interroger et poursuivre ses recherches sur la pratique amateur, la pédagogie, la création, l’interprétation, l’accès à la culture chorégraphique… 

Public : enseignants en danse et danseurs professionnels
Coût pédagogique : 200 € - Effectif : 8
Date / lieu : 18 et 19 novembre 2016 à Poitiers
Date limite d’inscription : 10 octobre 2016

Le stage se déroulera à l’issue des journées intitulées Corps (in)croyables 2 – la pratique amateur en danse contemporaine : espaces et regards qui se dérouleront les 16 et 17 novembre 2016 à Poitiers. Celles-ci sont co-organisées par l’Université de Poitiers, Canopé Poitiers, la compagnie Alice de Lux, le centre d’animation de Beaulieu avec le soutien du Rectorat de l’académie de Poitiers – Daac. Ces deuxièmes rencontres, ouvertes à tous, examineront la dialectique de l’espace et du regard, en s’intéressant à la fois au danseur/performeur dit amateur et au spectateur, comme au regard porté sur l’autre par les artistes, responsables d’institutions, professionnels,… et surtout par les amateurs mêmes, en dialogue. Toutes les informations sur le site de Canopé  web.crdp-poitiers.cndp.fr/crdp/ dès le mois d’octobre 2016.

La composition en danse classique

L’objectif de cette rencontre consiste à apporter des outils pour nourrir et guider le processus de création chez les élèves en danse classique afin de développer leur expression spontanée et créative.

Comment s’appuyer sur leurs propositions issues des ateliers d’exploration et d’improvisation pour composer? Que ce soit à partir d’un objectif pédagogique et/ou d’un thème (issu du répertoire ou d’un tout autre support), il s’agit d’envisager la composition en danse classique comme un espace de création infini, de l’exploitation du langage académique jusqu’aux formes qui en découlent et qui contribuent à son renouvellement.

Un atelier d’exploration et d’improvisation sera proposé aux stagiaires en vue d’éprouver le cheminement jusqu’à la composition finale. Ensuite il s’agira d’imaginer collectivement à partir d’un thème commun des situations pédagogiques conduisant à la composition.

Intervenante  : Après une carrière d’artiste chorégraphique pluridisciplinaire (Ballet national de Marseille, Ballet du Rhin), Muriel MASCLAUX obtient le CA de professeur de danse classique en 2009. Elle enseigne depuis 2004 dans le cadre de la formation au DE, intervient dans les conservatoires et en milieu associatif pour différentes missions : stages, projets chorégraphiques, conférences, préparation aux examens, jurys.

Public : enseignants en danse dans toutes les options, personnes en formation au DE et danseurs professionnels
Coût pédagogique : 200€ - Effectif : 10
Dates/lieu : 13 et 14 février 2017 à Poitiers
Date limite d’inscription : 2 janvier 2017

Les processus d'improvisation et de composition en danse jazz

La danse jazz vit un tournant historique. De nouvelles perspectives s’opèrent au sein même des processus d’improvisation et de composition. L’objectif de ce stage sera de rendre visible la poétique, le sensible de l’engagement corporel en danse jazz relié historiquement à l’acte musical. Il s’agira bien de nourrir cet esprit pionnier instinctif et expressif en danse jazz mis trop rarement en lumière.

Intervenants :

Patricia GREENWOOD KARAGOZIAN a commencé sa carrière au sein du Pittsburgh Ballet Théâtre et le Civic Light Opera de Pittsburgh. Titulaire du CA en danse jazz, elle est formatrice pour le DE ainsi que pour le CA. En 2003, elle obtient le licence professionnelle en AFCMD. Elle est co-auteur du cahier pédagogique Enseigner la danse Jazz édité par le CND en 2007. Elle est directrice et chorégraphe de la compagnie pgk et préside depuis 2006 le collectif pour la danse jazz CodaJazz.

Danseur jazz et baroque, Daniel HOUSSET a dansé pour Rick Odums, Bruno Agati, Nicole Guitton et Marie-Geneviève Massé. Titulaire du CA en danse jazz, il intervient principalement pour les formations au DE et au CA. Il est co-auteur du cahier pédagogique Enseigner la danse Jazz édité par le CND en 2007 et propose depuis plusieurs années des conférences vidéo autour de la danse jazz et de son histoire.

Titulaire du CA en danse jazz, Marianne ISSON enseigne depuis 2010 au CRR de Caen. Son mémoire de recherche de fin d’études de la formation diplômante au CA de danse jazz du CNSMD de Lyon a pour sujet : L’improvisation : un des garants de l’épanouissement de la danse jazz. Elle réalise pour les épreuves de danse 2013 la variation jazz pour fin de 2ème cycle (examen d’entrée en CEPI), une commande du Ministère de la Culture et de la Communication.

Public : enseignants en danse dans toutes les options, personnes en formation au DE et danseurs porfessionnels
Coût pédagogique : 640 € - Effectif : 10
Dates / lieu : 11,12 et 13 décembre 2016  et 12, 13 et 14 mars 2017 à Poitiers
Date limite d’inscription : 28 ocotbre 2016

Composer et enseigner à partir de musiques enregistrées

Pouvoir choisir une musique en fonction de ses objectifs, faire le lien dansé avec des notions de bases en formation musicale telles que le binaire, le ternaire, le phrasé, la mesure, les formes, et la notation rythmique, chorégraphier, improviser, composer des exercices de cours et des enchaînements en partant d'une musique, s'approprier un plan d'écoute ou une partition musicale, comme un outil pour la composition, repérer les sons, les plans sonores pour nourrir et enrichir la composition et l'interprétation ; tels sont les objectifs de cette formation.

La formation s’articulera autour

  • d’improvisation et de composition sur des musiques variées pour prendre conscience des états de corps liés aux qualités de temps binaires, ternaires, dans différents tempi,
  • d’explorations pour jouer avec l'organisation intérieure de la phrase de 8 temps,…

Intervenante : 

Musicienne et danseuse, Sophie ROUSSEAU enseigne la formation musicale au CNSMD de Paris dans le département des études chorégraphiques.

Fondatrice et directrice artistique de la Compagnie Maître Guillaume, elle est formatrice dans le cadre de formations de formateurs et du diplôme d'État en danse et en musique notamment à l'Institut Supérieur des Arts et du Spectacle Vivant de Toulouse. La réflexion sur les rapports musiques/danses, associée à des pratiques d'enseignement et de création est l'axe central de sa vie professionnelle et artistique.

Public : enseignants en danse et danseurs professionnels
Coût pédagogique : 200€ - Effectif : 12
Dates / lieu : 30 et 31 mars 2017 à Poitiers
Date limite d’inscription :
14 février 2017

A given space of time - la composition en temps réel

Désireux de proposer des offres de formation en région Centre-Val de Loire, le Centre Chorégraphique National de Tours et le CESMD de Poitou-Charentes ont imaginé un partenariat autour des résidences d’artistes que propose le CCNT chaque saison.

Lorsqu’il improvise, le performeur travaille simultanément sur plusieurs niveaux de sensation. Ainsi, il écoute, regarde, ressent, agit et réagit selon ses perceptions et celles de ses partenaires dans un espace-temps donné. L’art de la composition en temps réel réside dans ses capacités à rester ouvert aux richesses des pulsions internes et externes, mais aussi à recevoir, traiter et proposer de la matière en un flux de feedback ininterrompu. Comment éviter la surcharge d’informations, comment faire rien et pourtant agir ?

Ces questions seront abordées par une série de jeux d’improvisation et de partitions simples, qui aiguisent les sensations et les perceptions : le toucher, la vision, l’écoute. Les notions du shift (changement rapide), du laisser-faire, du temps simultané, et du jeu de rôles entre le performeur, le témoin et le spectateur seront explorées afin d’approfondir la concentration intérieure et extérieure. 

Intervenant : Danseur, acteur, chanteur, chorégraphe, metteur en scène, compositeur et pédagogue américain, Mark TOMPKINS vit en France depuis 1973.
Au fil du temps, sa manière unique de fabriquer des objets performatifs non identifiés est devenue sa signature. Solos, pièces de groupe, concerts et spectacles mêlant la danse, la musique, le chant, le texte, la vidéo, sont les étapes de son parcours. Parallèlement à ses activités de directeur artistique, il mène une recherche sur l'improvisation et la composition en temps réel à travers son enseignement et des performances avec d'autres danseurs, musiciens, éclairagistes et vidéastes.
Public : enseignants en danse, danseurs professionnels et danseurs amateurs ayant une pratique de la danse régulière
Coût pédagogique : 150 € - Effectif : 20
Une réduction de 60 € est envisageable selon conditions, fixant ainsi le coût pédagogique à 90 €.
En effet, le CCNT a des missions de sensibilisation et de formation pour lesquelles il reçoit un financement public. C'est dans ce cadre que la réduction de 60 € pour non prise en charge s'appliquera : toute personne justifiant d'un refus de prise en charge pourra accéder à la formation en s'acquittant de la somme de 90 € au lieu de 150 €.
Date / lieu : 13 et 14 janvier 2017 à Tours
Date-limite d'inscription : 2 décembre 2016

Le binôme danse musique

enseigner simultanément la musique et la danse, à deux, auprès des enfants de 6 à 7 ans

Ce stage prolonge celui qui s’est déroulé en février 2016 à Poitiers « Les traits d’union d’un apprentissage global pour les enfants » et qui abordait l’enseignement de la musique et de la danse en binôme.

Il s’articulera autour de trois axes :

  • Débuts et fins : comment commencer et finir une séance, une séquence pédagogique, un exercice, un mouvement, un son, une improvisation, un cycle...
  • Aborder la place du silence, de l’écoute, du cadre.
  • Autour des instruments : comment les utiliser en danse comme en musique...

Partir du geste instrumental, du style musical, de l’engagement et l’implication du corps. Envisager la forme de l’instrument, son poids, son odeur, sa matière, son timbre, son histoire...
Les situations pédagogiques : pratique, observation et analyse de différents cas. Aborder une situation, s’impliquer puis réfléchir, confronter les points de vue, ressentis et expériences.

Intervenants : 

Hélène POUZET est artiste chorégraphique et enseignante en danse contemporaine au CRR de Poitiers. Elle a enseigné dans diverses structures associatives et s’interroge sur la transmission et l’interrelation des disciplines artistiques. En tant que chorégraphe et interprète, elle participe à des projets pluridisciplinaires en collaboration avec des musiciens, vidéastes, comédiens et circassiens.

Compositeur et improvisateur, Nicolas BRASART est musicien-intervenant (formé au CFMI de Poitiers) dans des écoles primaires pour le CRR de Poitiers (dont deux ateliers musidanseurs avec une enseignante en danse jazz). Il accompagne des cours de danse et accueille les enfants de 6/7 ans dans un cours commun avec une enseignante en danse contemporaine.

Public : enseignants musique et/ou danse qui souhaitent mettre en place ou enrichir un enseignement musique et danse en binôme. S’il est recommandé de venir en binôme cela n’est malgré tout pas indispensable. Il est nécessaire de participer aux deux sessions de formation.
Coût pédagogique : 460 € - Effectif : 16
Dates/lieu : 20, 21 janvier et 10, 11 mars 2017 à Poitiers
Date-limite d'inscription :
9 décembre 2016

Céquoi un dys ?

Enseigner la musique et la danse à des personnes avec un trouble des apprentissages (Dys)

Le handicap interroge l’enseignement dans ses fondements : posture professionnelle, objectifs, protocole d’inclusion, pédagogie et didactique (activités, démarches, supports, évaluation).

La différence peut favoriser la créativité en musique et en danse et le handicap est l’occasion d’identifier des difficultés et d’expérimenter des pratiques pédagogiques.

La formation permettra :

  • de comprendre le fonctionnement du système cognitif et d’identifier les procédures qui peuvent être altérées dans un continuum du normal au pathologique
  • d’entrer dans une démarche d’adaptation et de contournement des difficultés en repérant ses bonnes pratiques et en s’inspirant d’autres
  • d’organiser une séance individuelle et des pratiques collectives selon les troubles.

Intervenants : Titulaire d’un DE de harpe et du certificat complémentaire pour l’adaptation scolaire et la scolarisation des élèves handicapés (2CASH), Sonia DUVAL enseigne au conservatoire et à l’éducation nationale. Formatrice régulière auprès d’enseignants (conservatoire, rectorat, INSHEA), elle est également l’auteur de plusieurs publications consacrées au handicap. Alain POUHET est docteur en médecine, titulaire du certificat d’études spéciales en médecine physique et réadaptation (MPR). Il est actuellement formateur d'adultes en neuropsychologie infantile.
Public : enseignants musique et danse (uniquement les deux premières journées pour la danse)
Coût pédagogique : 390€ (musiciens), 260€ (danseurs) - Effectif : 14
Dates / lieu : 16,17 et 18 février 2017 à Limoges
Date limite d’inscription : 4 janvier 2017

Formation proposée en partenariat avec l'association MESH

Corps, voix, espace

À partir du répertoire vocal de chansons dites « du monde », adapté à l'initiation musicale, l'improvisation vocale collective permettra à chacun de développer sa créativité pédagogique.

Le travail s’organisera autour de trois axes :

  • le geste vocal : les jeux vocaux, les harmonisations spontanées, les vocalises harmonisées, les improvisations sur bourdon, l'harmonisation spontanée, les « circlesongs »
  • le « solfège corporel » : ostinati rytmiques et mélodiques par la voix ou les percussions corporelles servant de base à un chant ou une improvisation, métrique au sol par les pieds, chant à danser
  • l'expression corporelle : jeux théâtraux d'espace et d'expressions, sensibilisation aux principes et mouvements de base du Tai Ji Chuan et du QI Gong, expression corporelle dansée sur audition.

Intervenant : Manuel COLEY est chef de chœur et compositeur. De 1998 à 2004 il a enseigné la direction de chœur à la faculté de musicologie, au CESMD de Poitou-Charentes et au CFMI à Poitiers. En 2004, il initie puis dirige le projet «Voie d’Enfance» de l’Abbaye aux Dames de Saintes (développement des pratiques vocales collectives des enfants, répertoire choral, recherche expérimentale sur l’enseignement de la formation musicale initiale).
Coût pédagogique : 240€ - Effectif : 12
Dates / lieu : 2 et 3 février 2017 à Poitiers
Date limite d'inscription : 15 décembre 2016

Formation propose en co-réalisation avec l'Institut Français d'Art Choral

Le corps instrument

Amener le corps à éprouver de nouvelles sensations, prendre conscience des différentes tensions ou blocages pour donner à chacun de nouveaux outils et élargir sa palette de choix dans le geste musical ou chorégraphique. Élaborer des applications pédagogiques à partir des expériences traversées.

Le souffle, la voix et le mouvement seront les éléments clés des différentes séquences traversées : les appuis, la relation aux autres, à l’instrument, l’espace du geste instrumental ou chorégraphique seront explorés. Des temps d’échange et d’observation seront proposés afin de permettre à chacun d’intégrer ce travail dans sa pédagogie.

Intervenante : Valérie VINCENT est titulaire du CA en danse classique, diplômée de la méthode Wilfart (souffle/voix). Elle enseigne au CRD de Roubaix et anime des ateliers pour instrumentistes et comédiens. Sa pédagogie est axée sur l'intimité du rapport respiration-voix-mouvement et sur la conscience du corps-instrument.
Public : enseignants en danse, danseurs professionnels, musiciens et enseignants en musique
Coût pédagogique : 400 € - Effectif : 8
Dates / lieu : 5, 6 février et 19, 20 mars 2017 à Poitiers
Date limite d’inscription : 20 décembre 2016

Accompagner, dynamiser...

Riche de son expérience de concepteur d’offre de formations à destination des danseurs et des musiciens, le CESMD propose de mettre son expertise au service des projets des structures d’enseignement artistique. Le CESMD propose une structuration et une mise en œuvre des formations à moyen et à long terme pour accompagner les équipes pédagogiques dans une dynamique collective.

Projets transdisciplinaires nécessitant une meilleure connaissance des esthétiques des partenaires, questionnements sur les pédagogies innovantes pour renouveler ses approches … telles sont les propositions possibles pour répondre aux évolutions des structures et de leurs équipes.

Contact :
Didier Biven, responsable formation continue musique - d.biven@cesmd.fr - 05 49 39 00 60
Caroline Bordat, responsable formation continue danse - c.bordat@cesmd.fr - 05 49 39 00 33

Esferointegracion

L'Esferointegracion est une synthèse de techniques corporelles qui se pratique avec des ballons de toutes tailles. S'inspirant et combinant l'Esferodinamia et l'Integracion Somatica, pratiques corporelles créées et développées en Argentine, elle intègre également les connaissances du yoga tout en s'appuyant sur l'anatomie et la physiologie.

Grâce à l’équilibration permanente sur les ballons, à la stimulation de pressions modulées sur l'ensemble du corps, à la détente et à l'usage du poids, les danseurs et les musiciens atteindront un meilleur équilibre global, et une harmonisation des systèmes. Des liens avec l’analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé – AFCMD seront réalisés au cours des 2 journées, mettant à jour les interactions avec la posture, le mouvement et les pratiques des stagiaires.

Intervenants :
Danseuse classique à l'Opéra du Nord, au Ballet Théâtre Français de Nancy, au Ballet du Louvre, Soahanta DE OLIVEIRA est professeure de danse classique. Spécialisée en AFCMD, elle enseigne cette discipline ainsi que l'anatomie-physiologie pour le mouvement dans le cadre de formations d'enseignants de la danse (Diplôme d'État de professeur de danse...), et pour la formation des danseurs ou praticiens du mouvement.

Elle est actuellement professeure au CNSMD de Paris. Elle danse le tango argentin, et applique ses recherches de terrain à cette danse de couple.

Après avoir enseigné le Hatha Yoga, Claudio CRAVERO se forme alors à différentes techniques de massage (shiatsu...) et à la médecine chinoise, puis découvre d’autres techniques : le Body Mind Centering©, le contact, l’improvisation et la thérapie à base de sons.

Découvrant les sphères ou "physio-ballons", il se forme alors à la technique d'« Esferodinamia » et continue depuis à travailler avec les ballons qu'il utilise pour l'enseignement du yoga et pour tout travail corporel. Il crée alors avec le Docteur Marta Jáuregui «l'Esferointegracion », technique avec laquelle il travaille actuellement avec tous les publics.

Public : enseignants en danse, danseurs professionnels, musiciens et enseignants en musique
Coût pédagogique : 260 € - Effectif : 14
Dates / lieu : 21 et 22 novembre 2016 à Poitiers
Date-limite d'inscription
: 10 octobre 2016

Percussions et TAP Dance

Les percussions corporelles/danse percussive, à mi-chemin entre la danse et la musique, sont une forme d’expression dynamique très actuelle qui emprunte à de nombreuses cultures rythmiques du monde, tout en les fusionnant. Basées sur l’idée que le corps est un instrument de percussion, cette forme d’expression exploite la richesse rythmique et percussive du corps, des mains à la voix en passant par les pieds. Souvent dans les percussions corporelles, l’utilisation des pieds est limitée à ne se servir que du pied entier pour frapper un rythme au sol. La palette de sonorités qu’offre le TAP dance peut venir compléter celle déjà riche des percussions corporelles. Les claquettes (TAP dance) font partie de la tradition de la culture jazz - une forme d’expression intimement liée à la fois à la danse et à la musique. Elles se renouvellent constamment au contact des nouveaux styles musicaux et à la rencontre d’autres formes d’expression artistique. Pendant le stage, elles seront abordées comme un instrument de percussion et une danse à part entière proposant un travail essentiel sur le poids du corps et son transfert, sur le swing et le relâché.

Entre danse et musique, les ateliers proposeront un échauffement corporel, des exercices de technique, des exercices ludiques de coordination corporelle (mains pieds déplacements), des gammes de solfège rythmique jouées sur le corps, un travail sur les appuis, le poids du corps, le relâché, le swing, les nuances sonores, la qualité des frappes de mains ou pieds. Les ateliers incluent des jeux de vocalises, de question/réponse, d’apprentissage de polyrythmies et d’exercices d’improvisation. Un temps sera également dédié au visionnage d’images d’archives et aux échanges d’expériences.

NB -  Le niveau approfondissement est réservé aux personnes pratiquant les percussions corporelles de façon régulière ou ayant suivi le niveau initiation sans difficulté.

Intervenante pour les deux niveaux  : Enfant de la balle, Leela PETRONIO est une danseuse reconnue internationalement pour avoir développé une approche originale des claquettes en les fusionnant avec les percussions corporelles et la danse hip hop. Elle dirige le collectif pluridisciplinaire Hip Tap Project et fait partie de l’équipe du spectacle STOMP depuis 2001. Venant de la lignée du Rythm and Jazz Tap par sa mère (Sarah Petronio, partenaire privilégiée du légendaire danseur Jimmy Slyde), elle participe durant les années 80-90 aux USA à la renaissance du TAP Dance. Danseuse éclectique, elle a participé à des projets créatifs divers avec la chanteuse Camille, l’Orchestre Lamoureux à l’Opéra Comique…
Public : enseignants en danse, danseurs professionnels, musiciens et enseignants en musique
Coût pédagogique : 300 € - Effectif : 16
Dates / lieu (initiation) : 22, 23 et 24 janvier 2017 à Poitiers
Date limite d’inscription : 12 décembre 2016

Dates / lieu (approfondissement) : 22, 23 et 24 janvier 2017 à Poitiers
Date limite d’inscription : 12 décembre 2016

Organiser des spectacles avec des amateurs, ce qu'il faut savoir

Si bien des professionnels ont commencé par être des praticiens en amateur, il est toujours surprenant de constater à quel point notre droit prévoit une logique distincte entre ces deux univers. À travers cette rencontre, il s’agira d’engager un dialogue entre les pratiques constatées et la vision de la conformité juridique des activités… La loi sur la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine comporte en particulier un article spécifique sur la question.

Intervenants : Jean-Louis PATHEIRON, directeur de Premier’Acte Conseil, auteur du guide L’employeur Culturel (ED. AGEC/JURIS) et co-auteur du dossier expert Les Festivals du spectacle vivant (Ed. Le Territorial) et Sylvie SAUSSÉ, co-directrice du CESMD de Poitou-Charentes.
Public : enseignants artistiques intervenant au sein d'associations
Entrée libre sur inscriptions : Premier’Acte - 1acte@1acte.fr 05 49 88 07 20 - Contact : Nathalie Bonnet
Date/lieu : 15 novembre 2016 à Poitiers de 10h à 13h

Élaborée par Premier’Acte, cette matinée est proposée dans le cadre d’un partenariat de Premier’Acte, du CESMD de Poitou-Charentes et le département de la Vienne

Eh bien dansez maintenant !

Faciliter la reprise corporelle, s’ouvrir à de nouvelles propositions pédagogiques et artistiques et dynamiser les relations chorégraphiques sur notre territoire, tels sont les objectifs de ce stage de rentrée.

Contenu :

Les 2 journées s’articuleront de la manière suivante :

Le matin : cours technique dans l’option choisie (danse contemporaine, jazz, classique)

L’après-midi : atelier autour de la pièce Sérénade de la compagnie Siné Qua Non Art.

Le premier après-midi, atelier d’analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé avec Soahanta De Oliveira. Celui-ci permettra de traverser les états de corps proposés dans la pièce Sérénade et rendre les corps disponibles pour son apprentissage.

Le second après-midi, atelier avec Christophe Béranger et Jonathan Pranlas-Descours, chorégraphes de la compagnie Sine Qua Non Art.

Cette proposition sera l’occasion de rencontrer l’univers artistique de la compagnie, de faire l’expérience d’une pratique sensible des différents processus de création et de recherche en traversant l’apprentissage de la pièce Sérénade.

Intervenants :

Danseuse classique à l'Opéra du Nord, au Ballet Théâtre Français de Nancy, au Ballet du Louvre, Soahanta DE OLIVEIRA est professeure de danse classique. Spécialisée en analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé (AFCMD), elle enseigne cette discipline ainsi que l'anatomie-physiologie pour le mouvement dans le cadre de formations d'enseignants de la danse (Diplôme d'Etat de professeur de danse...), et pour la formation des danseurs ou praticiens du mouvement.
Elle est actuellement professeure au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. Elle danse le tango argentin, et applique ses recherches de terrain à cette danse de couple.    

Virginie GARCIA se forme au CNDC d'Angers. Elle collabore auprès de chorégraphes comme Philippe Tréhet, Andy Degroat, Dominique et Françoise Dupuy, Elu et Steven Cohen, la Cie Volubilis et Laurent Falguiéras. Elle rejoint Régine Chopinot en 1994 pour Végétal et participe à toutes les créations jusqu'en 2008.
En 2009, dans le cadre du programme Transforme de Royaumont, sous la direction de Myriam Gourfink, elle crée le solo Kraft.
Interprète dans la pièce d’Olivier Dubois Tragédie créée au Cloître des Carmes au festival d’Avignon en juillet 2012, elle rejoint en 2015 la Cie Sine Qua Non Art. Diplômée d’état pour l’enseignement en danse contemporaine et diplômée de l’Institut Français de Yoga, elle enseigne au CRD de La Rochelle et donne régulièrement des cours destinés aux danseurs professionnels.

Danseur jazz et baroque, Daniel HOUSSET a dansé pour Rick Odums, Bruno Agati, Nicole Guitton et Marie-Geneviève Massé. Titulaire du CA en danse jazz, il intervient principalement pour les formations au DE et au CA. Il est co-auteur du cahier pédagogique Enseigner la danse Jazz édité par le CND en 2007 et propose depuis plusieurs années des conférences vidéo autour de al danse jazz et de son histoire.

Christophe BÉRANGER a été interprète au CCN Ballet-de-Lorraine de 1992 à 2013. Son parcours atypique au sein de la structure lui permet de travailler avec plus d’une soixantaine de chorégraphes. Dans le même temps, il chorégraphie, s’engage dans l’action culturelle, dirige le programme d’insertion professionnelle, assiste les chorégraphes. En 2011, il est nommé coordinateur artistique de la compagnie qu’il quitte en 2013.

Jonathan PRANLAS-DESCOURS a été formé aux arts plastiques et à l’histoire des arts, puis aux métiers du théâtre à l’université d’Aix-Marseille. Il continue son parcours en tant qu’interprète dans diverses compagnies en Europe et il intègre ensuite P.A.R.T.S à Bruxelles de 2006 à 2010. Il poursuit son travail d’interprète en Belgique, Allemagne, France auprès de divers chorégraphes et initie en parallèle ses premiers travaux en tant que chorégraphe.
Après s’être rencontrés autour de créations communes, ils fondent et implantent leur compagnie Sine Qua Non Art à La Rochelle en 2012.

Public : enseignants en danse et danseurs professionnels
Coût pédagogique : 200 € (+10€ d'adhésion)
Dates/lieu : 2 et 3 septembre 2016 à Poitiers
Date limite d'inscription :
18 juillet 2016
Téléchargez le bulletin d'inscription dans la colonne de droite